rupteur


rupteur

rupteur [ ryptɶr ] n. m.
• 1903; lat. ruptor, de rumpere « rompre »
Électr. Appareil qui, dans une bobine d'induction, sert à interrompre périodiquement le courant primaire. disjoncteur. Autom. Rupteur (d'allumage) : élément de l'allumeur assurant la rupture du courant primaire de la bobine. Les vis platinées constituent les contacts du rupteur (aussi linguet) .Dispositif hachant le courant continu, d'intensité variable (issu d'une cellule photoélectrique, par ex.) et fournissant un courant alternatif.

rupteur nom masculin (latin ruptum, de rumpere, rompre) Appareil destiné à déterminer l'ouverture ou la fermeture d'un ou de plusieurs circuits et dont les éléments mobiles de contact n'ont qu'une position de repos correspondant à la fermeture des circuits principaux. Dispositif servant à interrompre périodiquement le courant primaire d'une bobine d'induction. Dispositif destiné à rompre le courant dans un système d'allumage électrique pour produire l'étincelle de la bougie.

rupteur
n. m. ELECTR Appareil d'ouverture et de fermeture du circuit primaire dans une bobine d'induction (utilisé notam. pour produire l'étincelle aux bougies d'un moteur).

⇒RUPTEUR, subst. masc.
A. — INFORMAT. ,,Appareil permettant de séparer les feuillets d'une sortie d'ordinateur`` (Termes nouv. Sc. Techn. 1983).
Rem. En ce sens, GING.-LAURET 1973 et 1982 atteste la forme rupteuse, subst. fém.
B. — ODONTOLOGIE. Rupteur de forces. ,,Dispositif permettant de ne pas transmettre aux dents supports l'intégralité des forces auxquelles une prothèse partielle amovible est soumise`` (BAT. 1972).
C. — ÉLECTR. ,,Dans une bobine d'induction, appareil servant à interrompre et rétablir successivement le courant primaire`` (FRANTERM Néol. 1984).
AUTOMOB. ,,Élément du circuit d'allumage d'une automobile, destiné à créer de brèves coupures de courant qui, par induction d'un courant de haute tension dans la bobine d'allumage, produisent les étincelles aux bougies`` (DEW. Électr. 1973).
Prononc.:[]. Étymol. et Hist. 1903 (R. gén. des sc., t. 14, p. 941). Dér. de rompre, d'apr. rupture (cf. étincelle de rupture 1902, TURPAIN, Applic. prat. ondes électr., p. 85), peut-être par empr. au lat. ruptor « celui qui rompt, qui trouble, violateur » déjà empr. déb. XVIe s. (Rupteur de la paix publique, FOSSETIER, Cron. Marg., ms. Brux. 10510, f ° 78 r ° ds GDF.).

rupteur [ʀyptœʀ] n. m.
ÉTYM. 1903, Rev. gén. des sc., no 18, p. 941; lat. ruptor, de rumpere « rompre ». → Rompre.
1 Électr. Appareil qui, dans une bobine d'induction, sert à interrompre et à rétablir successivement le courant primaire. || Rupteur de courant, rupteur électrolytique ( Disjoncteur, interrupteur, sectionneur).Cour. || Rupteur (d'allumage), formé d'un levier (linguet) recevant le courant primaire et de la « vis platinée » d'un moteur à explosion. || Le rupteur et le distributeur forment l'allumeur.
2 Techn. Dispositif interrompant fréquemment le courant continu, d'intensité variable (issu d'une cellule photo-électrique, par ex.) et fournissant un courant alternatif facilement amplifiable.
COMP. Télérupteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rupteur —  Ne doit pas être confondu avec Télérupteur. Rupteur Le Rupteur (jadis nommé vis platinées) est un élément de l allumage du moteur à allumage commandé, qui coupe périodique …   Wikipédia en Français

  • rupteur — pertraukiklis statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. breaker; chopper; cutout switch; interrupter; make and break device vok. Auslöser, m; Unterbrecher, m rus. прерыватель, m pranc. interrupteur, m; rupteur, m …   Automatikos terminų žodynas

  • rupteur — skyriklis statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. disconnecting switch; disconnector; isolating switch; isolator vok. Trenner, m; Trennschalter, m rus. разъединитель, m pranc. coupe circuit, m; déconnecteur, m; disjoncteur, m; rupteur, m; …   Automatikos terminų žodynas

  • contact rupteur — atjungiamasis kontaktas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. break contact; opening contact; tripping contact vok. Auskontakt, m; öffnender Kontakt, m; Öffner, m; Öffnungskontakt, m rus. нормально замкнутый контакт, m; размыкающий… …   Automatikos terminų žodynas

  • Vis platinées — Rupteur  Ne doit pas être confondu avec Télérupteur. Rupteur Le rupteur (jadis nommé vis platinées) est un élément de l allumage du …   Wikipédia en Français

  • Allumage electronique — Allumage électronique Un allumage électronique est une évolution de l allumage classique par batterie/bobine des moteurs à explosion. Sommaire 1 Allumage classique 1.1 Détails 2 Allumage électronique amplificateur de courant …   Wikipédia en Français

  • Allumage Électronique — Un allumage électronique est une évolution de l allumage classique par batterie/bobine des moteurs à explosion. Sommaire 1 Allumage classique 1.1 Détails 2 Allumage électronique amplificateur de courant …   Wikipédia en Français

  • Moteur à allumage commandé — Article principal : Moteur à combustion interne. Les moteurs à allumage commandé équipent les véhicules terrestres, et notamment les automobiles de prestige. Un moteur à allumage commandé, plus communément appelé moteur à essence en raison… …   Wikipédia en Français

  • Allumage — Schéma récapitulatif du système d allumage. L allumage est l amorce de la combustion de l essence dans un moteur à allumage commandé. Sommaire 1 …   Wikipédia en Français

  • Allumage électronique — Article principal : Allumage. Un allumage électronique est une évolution de l allumage classique par batterie/bobine des moteurs à explosion. Sommaire 1 Allumage classique 2 Allumage électronique amplificateur de courant …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.